Conseils et astuces pour laisser sortir son chat en toute sécurité

Le chat est un animal curieux et aventureux. Il aime explorer tout ce qui se trouve autour de lui et le seul moyen de satisfaire ce besoin, c’est de le laisser sortir.

Voici quelques conseils et astuces pour le laisser sortir sans encourir de risques inutiles.

Sommaire

Éducation et dressage du chat

Au même titre que pour un chien, vous pouvez éduquer votre chat dès son plus jeune âge afin de lui inculquer différentes règles à respecter lorsque vous lui ouvrez la porte pour le laisser sortir.

L’apprentissage du rappel

Le rappel est un élément clé de l’éducation du chat qui peut sortir.

Apprenez-lui à répondre à vos appels ou sifflements en le récompensant par des carresses ou une friandise. Rapidement, il saura revenir vers vous en cas de danger ou tout simplement si vous souhaitez le faire rentrer avant de vous absenter.

Afin de rendre cet exercice encore plus efficace, entraînez régulièrement votre chat au rappel pendant ses séances de jeu.

L’apprentissage des limites territoriales

Délimitez l’espace extérieur dans lequel votre chat peut circuler et enseignez-lui à ne pas franchir ces limites, souvent délimitées par un grillage ou autre système de protection.

Vous pouvez également utiliser des signaux sonores comme une clochette ou un sifflet pour renforcer cette notion de limite lorsqu’il s’en approche.

Créer un espace extérieur sécurisé

Pour permettre à votre chat de profiter de l’air frais tout en restant en sécurité, vous pouvez aménager votre extérieur facilement.

Privilégier un jardin fermé

Même si le chat est capable de sauter, un jardin clos constitue un environnement idéal pour laisser votre chat explorer librement sans prendre de risques. Il pourra ainsi rester à l’écart de la route et des voitures. Généralement, un chat ne sautera pas au-delà d’une clotûre de 1m80. 

Installer des filets de protection sur le balcon

Si votre maison dispose d’un balcon ou une terrasse en hauteur, pensez à installer des filets de protection spécialement conçus pour les chats. Ces dispositifs consistent en un maillage souple qui empêche les chutes accidentelles. 

Attendre que le chat soit identifié et vacciné

Lorsque l’on laisse son chat vagabonder à l’extérieur, il y a quelques règles à respecter pour sa santé et pour être en conformité avec la loi.

Identifier le chat 

La première étape consiste à faire pucer et/ou tatouer votre chat. Ces dispositifs d’identification permettront de faciliter le retour de votre animal en cas de perte ou d’éloignement imprévu. 

En plus, c’est une obligation légale pour tous les propriétaires de chat

Vaccination et traitements antiparasitaires

Également, assurez-vous que votre chat soit à jour dans ses vaccinations ainsi que les traitements préventifs contre les parasites tels que les puces, les tiques et autres maladies transmises par d’autres animaux.

Mettre en place un accès sécurisé pour les entrées et sorties du chat

Pour assurer la sécurité de votre chat lorsqu’il rentre et sort de la maison, il est possible d’installer des dispositifs qui lui facilitent l’accès à l’extérieur sans compromettre sa sécurité.

Installer une chatière

Une chatière est un système d’accès qui permet à voire chat d’aller et venir à sa guise sans que vous ayez besoin de lui ouvrir la porte.

Comme vous pouvez le voir sur ce site qui propose des chatières électroniques, un modèle avec détection de puce offre cette liberté au chat tout en empêchant les animaux errants d’entrer chez vous. 

Surveillance des allées et venues

Enfin, vous pouvez décider de surveiller personnellement les mouvements de votre chat pour mieux contrôler les situations potentiellement dangereuses auxquelles il pourrait être confronté en dehors de la maison.

Le chat a un territoire assez restreint et va toujours aux mêmes endroits. En l’observant, vous pourrez ainsi prendre les devants (par exemple s’il passe toujours par une clôture abimée qui risquerait de le blesser…).

A propos de l'Auteur: Ana

Je possède 2 Scottish fold. J'habite en campagne près de Nantes. Je suis une amoureuse des chats.

Vous pourriez, comme