Alimentation du lapin : quels sont les meilleurs aliments à privilégier ?

Les lapins font partie des animaux de compagnie les plus adorables à posséder. Ils sont faciles à vivre, à nourrir et à entretenir. Vous n’aurez aucun mal à les faire cohabiter avec vos autres animaux, comme les chiens et chats. Cependant, avoir un lapin à la maison vous obligera d’une certaine façon à surveiller ce qu’il mange. Cette nourriture doit être choisie avec le plus grand soin, afin de garantir une bonne santé à l’animal. Quelles sont les meilleures options en la matière ?

Le foin, un incontournable


Pour se nourrir, les lapins ont naturellement tendance à fureter dans le foin mis à leur disposition. Cette attitude peut vous paraitre surprenante, mais elle permet à l’animal d’être stimulé mentalement. Quelles que soient les espèces de lapins, l’alimentation de base est principalement composée de foin. Comme vous le verrez sur https://ledendespattounes.com/, la nourriture fournie aux lapins doit comporter énormément de fibres. Assurez-vous également qu’elle soit disponible 24h/24, pour que l’animal de compagnie mange à volonté.

Misez surtout sur un foin assez varié, afin qu’il contienne suffisamment :

  • De protéines ;
  • De minéraux ;
  • D’hydrates de carbone ;
  • De longues fibres.

Ainsi, votre lapin aura tous les éléments nutritifs nécessaires à sa parfaite santé. Cependant, le foin ne doit pas être assimilé à la paille. Cette dernière ne contient aucun nutriment, et risque de mettre en péril le bien-être de votre animal de compagnie. L’usage recommandé concernant la paille est d’en faire une litière, à condition qu’elle soit qualitative.

Les autres aliments


Évidemment, l’alimentation de votre lapin ne doit pas exclusivement se baser sur le foin. Il est tout à fait possible de miser sur d’autres options telles que :

  • Les feuilles sèches de carottes et de betterave ;
  • Les fanes de navet ;
  • Du persil ;
  • Du trèfle ;
  • Du céleri branche ;
  • Etc.

Selon l’espèce de votre lapin comme ici, il peut être nécessaire de lui faire manger des aliments particuliers. Par contre, vous ne devriez pas mettre n’importe quoi à la disposition de votre animal de compagnie. La nourriture qu’il faudra absolument éviter est composée :

  • Des choux ;
  • Des blettes ;
  • Des concombres ;
  • Des aubergines ;
  • Des courgettes ;
  • Des épinards.

Faut-il principalement nourrir un lapin avec des légumes ? La réponse à cette question est négative, puisque de tels aliments n’ont qu’une faible valeur nutritionnelle. Ce n’est donc pas une bonne idée de faire manger de la laitue à l’animal. Par contre, le persil est un excellent choix, car il est plus riche en nutriments. Sa teneur en hétérosides n’est pas négligeable, ce qui constitue un atout pour l’organisme du lapin.

Mettez également à la disposition de l’animal, des branchages qui serviront de collation entre deux repas. Quel est l’intérêt ? Vous empêcherez ainsi votre compagnon de ronger tout ce qui se trouve à sa portée. Les options les plus sûres à privilégier en la matière sont donc :

  • Le noisetier ;
  • Le pommier ;
  • Le tilleul ;
  • Le saule.

Le lapin pourra naturellement user ses dents sur ces différents branchages, ce qui participe aussi à son bien-être. Par ailleurs, il bénéficiera d’une alimentation variée et sera moins susceptible de développer des carences.

A propos de l'Auteur: Ana

Je possède 2 Scottish fold. J'habite en campagne près de Nantes. Je suis une amoureuse des chats.

Vous pourriez, comme