Chat noir : ces différentes superstitions autour de lui

Certaines superstitions résistent au temps, et continuent d’être prises en compte malgré les années qui passent. Par exemple, le fait de voir un chat noir est perçu par certaines personnes comme un mauvais présage. Cette croyance qui est quelques fois considérée comme une anecdote se base pourtant sur une vieille superstition datant du Moyen-Âge. Plus précisément, elle se rapporte à l’époque de la chasse aux sorcières. Voici ce qu’il faut en savoir.

Une origine qui date

Selon l’avis de la-porte-du-bonheur.com, le doute concernant les chats noirs était déjà solidement établi dans l’Égypte ancienne. Malgré que ce peuple vouait une vénération aux chats, il associait quand même le noir à la mort et au deuil. De ce fait, les chatons noirs n’avaient pas bonne presse et symbolisaient une mauvaise fortune en cours. Le chat a ensuite été défait de sa capacité divine avec l’Empire Romain, suite à l’instauration du christianisme comme religion étatique.

Cet animal est donc devenu dans l’imaginaire collectif, une créature vraiment maléfique. Ensuite au Moyen-Âge, la pauvre bête était également perçue comme l’incarnation du diable. On l’associa même à la sorcellerie, de même que la magie noire. Dans les cérémonies organisées par les sectes païennes, le chat noir était offert en sacrifice au diable. Pour les satanistes, cet animal était adoré comme l’incarnation de Satan lui-même.

Un présage de mort

Une archive de l’INA révèle même que dans de nombreuses cultures, le chat noir est considéré comme un prélude de la mort. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’animal est également associé aux rites sataniques, de même que la sorcellerie. Plusieurs légendes semblent renforcer cette croyance, notamment celle de Gaufrid. Il s’agit d’un inquisiteur de Carcassonne, qui a été découvert mort dans son lit avec deux chats noirs.

Il ne s’agit pas de la seule histoire mettant en exergue négativement le chat noir. Certains auteurs comme Edgar Allan Poe ont été inspirés par ces différentes superstitions. Il a par ailleurs écrit ‘’Le Chat Noir’’, une nouvelle fantastique. L’histoire met en avant l’animal, une représentation du délire et de la malfaisance. Par ailleurs, la mauvaise réputation du chat noir va bien au-delà de l’Europe. Au Japon par exemple, la ‘’Légende du chat vampire’’ est très connue.

Elle est relative à un chat noir qui aurait égorgé la fiancée du fils de l’Empereur, au cours de son sommeil. Chez les marins, les superstitions comme celle-ci relatives au chat noir ne sont pas rares. L’animal était jeté par-dessus bord pour ne pas risquer de déchainer la colère des éléments.

Un peu de positivisme

Tous les mythes à propos du chat noir ne sont pas négatifs. Certains sont plutôt positifs. Une légende bretonne fait par exemple savoir que le chat noir possède toujours un poil blanc. Toute personne qui parvient à l’arracher détiendrait alors un puissant porte-bonheur. Même si le chat noir n’était pas particulièrement apprécié au Moyen-Âge, la pharmacopée se servait de ses testicules.

Les organes servaient à réaliser des élixirs contre la douleur, ou l’éloignement des démons. Les différentes superstitions autour du chat noir semblent se contredire, en plus d’être farfelues.

A propos de l'Auteur: Ana

Je possède 2 Scottish fold. J'habite en campagne près de Nantes. Je suis une amoureuse des chats.

Vous pourriez, comme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *